Avancer en collectif : Selma rejoint l’équipe

Vêpres : La CNV au service de la fonction RH
10 janvier 2022
Randonnée dans le Vercors

Voilà maintenant 11 ans, je rencontrais Françoise BALAND puisque nous avons suivi le même Master Spécialisé en management de la Qualité, Sécurité et Environnement au Cesi de Lyon. Un lien s’est rapidement créé car nous partagions certaines idées et modes de fonctionnement je pense.

Découvrez comment cette amitié m’a amenée à rejoindre Com-Hom et la richesse de nos différences au sein du groupe…

Nous n’avons jamais vraiment perdu contact même si le flow de la vie nous a amené à ne pas nous contacter pendant plusieurs années parfois. Quand nous nous appelions ou nous retrouvions (à l’occasion d’un déplacement de Françoise sur Valence bien souvent), c’était toujours avec beaucoup de plaisir pour nous raconter nos avancées et expériences de vie. Au printemps dernier, lors d’une balade nous permettant ces précieux échanges, Françoise m’annonce qu’elle ne va pas tarder à partir en retraite. Après une grande surprise parce que je ne lui donnais pas du tout son âge ! , nous avons continué notre chemin. Quelques jours plus tard, je recevais l’appel de Marc VILCOT, puis celui d’Anne BOLATRE.

Je me souviendrai de ce premier RDV en Visio à 3 où l’essentiel était de parler de qui l’on était et ce qui nous animait, car les valeurs étaient au centre de nos préoccupations. Les soft-skills ne sont-ils pas les plus importantes pour travailler en équipe ?

Dans cette collaboration, je me suis proposé d’apporter :

– Des compétences particulières en management QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) : accompagner les industriels sur leurs enjeux environnementaux, réduction des accidents du travail, optimisation du fonctionnement, etc… dont le but est toujours d’améliorer les conditions de travail et de vie des salariés, riverains et partenaires dans le but d’une performance durable et responsable.

– Des accompagnements en certification produits pour la mise en conformité de produits en cours de conception afin d’obtenir les marquages CE, UL, etc… et pouvoir mettre sur le marché en sécurité.

– Une complémentarité géographique aussi puisque je suis basée à Valence dans la magnifique région de la Drôme 😉

Séance de travail en équipe

J’ai rejoint le groupe Com-Hom depuis l’été dernier où j’ai pu découvrir sa manière de travailler et partager nos réunions mensuelles pour une intégration en douceur. Je suis ravie, en ce début d’année, de rejoindre pleinement ce collectif !

Dans le thème de cette Newsletter axé sur la différence, nous avons souhaité nous prêter au jeu, nous aussi, en nous questionnant mutuellement.

Qu’est-ce que je trouve de différent en Anne ? 

Selma : Anne est calme, posée et mature. Elle sait aussi exprimer ses idées et besoins clairement et en douceur. Je l’admire pour ça, moi qui suis un peu plus « rentre dedans ». Ses compétences en coaching ont certainement dû lui apporter cette richesse qu’elle met en œuvre au quotidien. Elle fait preuve de ce mélange entre bienveillance et affirmation avec le juste dosage.

Marc : Anne est la douceur maîtrisée qui sait habilement vous confronter à la question fondamentale qui va faire tout un parcours dans votre esprit et va vous permettre de progresser. Au sein du groupe, Anne est « madame Bonheur » avec une incroyable capacité à axer son esprit sur le positif de toute situation. Une vraie joie de vivre au quotidien. Rien n’est jamais grave, même si la chose reste sérieuse.

Qu’est-ce que je trouve de différent en Marc ?

Anne : cela fait 4 ans que je travaille avec Marc. Une de ses différences est sa capacité à évoluer « lentement mais surement ». Le chemin se fait sans rupture apparente, avec humilité et discrétion, mais j’observe des changements et remises en question au fil de notre travail commun.

Selma : Marc est une force de travail car il aime pleinement ce qu’il fait. Il a mis en place un fonctionnement efficace et il est exigeant (c’est une qualité pour moi). Il nous tire sans cesse vers le haut avec une vision structurée, des objectifs élevés tout en sachant exprimer ses besoins et sentiments et sachant écouter les besoins des autres. J’observe un fonctionnement un peu différent du mien  aussi car Marc prépare beaucoup de choses en avance et je suis plutôt du genre à être efficace quand l’échéance approche.

Qu’est-ce que je trouve de différent en Selma ? 

Anne : Selma a une belle capacité d’observation et d’écoute. Elle est curieuse et pose des questions pertinentes sur nos pratiques. De façon plus générale, elle est curieuse de tous les sujets, et fait des liens originaux qui ouvrent la réflexion.

Marc : Selma est une grande sportive (handball, escalade, MMA…) : cela est déjà une énorme différence avec moi. Physiquement, la différence se voit au premier coup d’œil ☹. 
Selma est notre « couteau suisse ». Elle touche à tout. Derrière la sportive, vous trouverez la coéquipière Com-Hom spontanée qui apporte un volet qualité et certification, le pompier qui vous sauvera peut-être la vie dans le valentinois, la chef de chantier pour la construction de gites, et je suis sûr que je n’ai pas encore tout découvert ! Fluidité et spontanéité. Tout est simple avec Selma.
Elle nous apporte l’énergie de la jeunesse et c’est d’une grande importance dans notre volonté de transmission des connaissances et processus Com-Hom aux « futurs relayeurs ».

Qu’est-ce qui m’a marqué au début de la rencontre si je devais faire un « rapport d’étonnement »

Selma : Ma première réaction a été de me dire « mais ça existe vraiment un collectif qui fonctionne sur ces principes… ». Les notions de partage désintéressé, d’entraide et de lien sans contrat commercial sont loin d’être représentés en majorité dans le monde du travail. Rencontrer ce « petit village de Gaulois » était pour moi une véritable bouffée d’oxygène. Une utopie portée au monde réel sans artifice, sans faire trop de bruit. Ensuite ça a été le décalage entre nos différents modes de fonctionnement et de communication. Certaines choses sont importantes pour l’un mais pas pour l’autre. Nous avons pris le temps nécessaire, je pense, pour apprendre à nous connaitre et dialoguer sur ces divergences de personnalités et de fonctionnement. Elles sont toujours présentes mais nous en avons conscience et la bienveillance fait naturellement que nous avançons avec et même en cherchant à en tirer le plus de richesses possible. Un exercice et une vigilance de chaque instant est nécessaire et j’ai entièrement confiance en Marc et Anne pour veiller à cet objectif puisque ça ne leur demande pas d’effort particulier, c’est un fonctionnement ancré dans leur personnalité.

Enfin, et c’est normal, je suis arrivée dans un groupe déjà constitué donc je n’avais pas tous les codes de fonctionnement ni le même lien que ce binôme. Anne et Marc ont pourtant su m’accueillir en me laissant ma place et quand c’est sincère, ça se ressent.

Qu’est-ce qui nous rapproche et nous unit ?

Derrière les nuages,
le soleil brille.

Marc : Une volonté profonde et sans concession d’apporter aux clients, outils et postures, pour répondre à leurs objectifs de manière durable ; à permettre aux collaborateurs des organisations d’adresser collectivement les incertitudes que nous offre notre monde de plus en plus imprévisible. Faire vivre la coopération…

Enfin une volonté d’avancer ensemble. Tous les points à régler trouvent une solution réfléchie et rapide dans le trio. Que du bonheur… Ca se voit sur nos visages.

Selma : Une envie sincère de faire vivre ces valeurs et principes. Bienveillance, confiance, exigence, … des mots qui portent beaucoup en eux. La conscience qu’ensemble on va plus loin et avec plus de joie. Je pense que l’élan profond part de là. J’espère apporter autant que je reçois.

Anne : outre la mission de Com-Hom (fédérer les énergies au service d’une performance durable et responsable), c‘est l’envie d’incarner nos valeurs par des équivalences concrètes, que ce soit en interne Com-Hom ou avec nos clients. Vaste chantier exaltant…

Anne BOLATRE
Anne BOLATRE
Com-Hom

Anne BOLATRE : Ma vocation est d’accompagner les personnes et les entreprises vers leur performance, tout en étant plus authentiques et heureux au quotidien.

Ingénieur de formation, je m’appuie sur une expérience de 25 ans en entreprise. Après avoir suivi une formation en coaching individuel, d’équipe, et d’organisation, je me suis spécialisée dans l’approche systémique, démarche puissante de diagnostic et d’intervention dans un monde complexe.

Je trouve dans Com-Hom la volonté d’allier nos talents pour proposer à nos clients l’intervention la plus adaptée à leur contexte, avec exigence, que ce soit en matière de performance que de qualité  des relations.

Marc VILCOT
Com-Hom

Marc Vilcot : J’ai vécu 17 années enrichissantes de vente et management dans l’industrie. De formation technique (Grenoble INP 89),  mes préférences créatives et relationnelles m’ont vite orienté vers des activités commerciales et marketing : directeur commercial (1997-2007). En 2008, je me suis investi dans la formation et l’accompagnement, poursuivant ainsi, dans des contextes variés, le développement de la performance par « le travailler ensemble ».

Je trouve en Com-Hom : confrontation de nos approches, évolution permanente de nos pratiques, laboratoire d’idées, confiance.

J’accompagne et je forme en management d’équipe, vente & négociation, performance individuelle et collective, lecture des personnalités, régulation des relations & gestion de conflit, cohésion d’équipe & coopération.

Selma BENHAMOU
Com-Hom

Selma BENHAMOU : Après plusieurs années de travail en industrie en management QSE et Certification produit, j’ai eu la profonde envie de mettre mes connaissances au service des TPE et PME qui forment le tissu économique de ma région.

J’aime lier la technique (Ingénieur de formation – Grenoble INP) au développement d’une démarche d’amélioration continue (Mastère Spécialisé en QSE – Cesi de Lyon) et de mise en conformité process et produit. Mon crédo est d’autonomiser au maximum la structure en transmettant des outils et le sens derrière chaque action dont l’objectif n’est pas uniquement financier ou réglementaire mais surtout humain, social et sociétal.

Je trouve en Com-Hom une énergie fédératrice grâce aux différentes compétences et personnalités. Des valeurs surtout, bienveillance, écoute et partages qui créent une réelle synergie.

Copyright 
Les textes sont la propriété de Com-Hom
Crédit photographique : Com-Hom