Archives

Quelle est la source de la qualité Com-Hom ?

Au 05 décembre, Com-Hom affiche un taux de satisfaction de ses interventions à 8,99/10 pour 471 stagiaires évaluateurs.

La référence (5/10) correspond à « Ca va : les bénéfices obtenus correspondent au temps passé ».cava100% des évaluations Com-Hom sont au dessus de ce niveau de référence.QdecembreQu’est ce qui fait que nous arrivons à vous apporter un haut niveau de qualité :

  • Vous, par la diversité des situations que vous nous soumettez et qui sont un challenge pour nous : trouver la bonne alchimie dans le processus d’intervention que nous allons vous proposer, s’adapter en cours d’intervention à votre réalité.
  • Nous, par le fait que nous nous réunissons 14 jours par an pour réfléchir, capitaliser sur nos processus, créer de nouveaux jeux et modes d’intervention. Ces journées nous permettent d’analyser, de modéliser et de rendre concrets et pratico-pratiques les outils que nous vous proposons.
  • Et enfin, nous devons avouer que parfois nous avons recours, lors de ces journées, à des substances qui, quoique tout à fait licites, n’en sont pas mois des boosters de notre créativité et de notre dynamique d’équipe J …..

vin

 

La gestion de la fertilité des sols : prendre le temps de rendre fécond ce dont nous aimerions nous débarrasser

sols
En agriculture biologique, la fertilité des sols repose sur l’activité biologique des sols c’est-à-dire la capacité de milliers de petites bêtes, champignons et bactéries à décomposer les matières organiques en éléments assimilables par la plante.

Comme tout être vivant, cette vie du sol a besoin pour se développer de conditions qui lui sont favorables, notamment d’air pour respirer, d’humidité pour s’hydrater et faciliter les échanges, de nourriture facilement assimilable pour se multiplier.

 Lire la suite >>

Comment un coaching peut-il vous aider à trouver des clés ?

Lampe
Un homme sous un lampadaire cherche ses clefs.

Un passant le voyant faire se met à chercher avec lui.

Au bout d’un bon moment, ce dernier, convaincu que les clefs ne se trouvent pas à cet endroit, lui demande :

- Êtes-vous certain de les avoir perdues ici ?

- Non ! Mais c’est ici qu’il y a de la lumière

 

On peut trouver notre homme stupide. Et pourtant…

Le halo de lumière du lampadaire peut symboliser notre connaissance, notre vision présente des situations que nous rencontrons.

 Lire la suite >>

Accueil des émotions et compréhension des besoins d’autrui

Tem_AGDA_2b

Communication et émotion : les liaisons dangereuses

Sans aucune émotion je ne communique pas. Toute communication nait d’une émotion, parfois très légère, à peine perceptible, mais suffisante pourPuppet déclencher une action de ma part.

D’ailleurs, une communication sans émotion ne fonctionne pas. Mon empathie est nécessaire pour créer les conditions d’un échange.

Pourtant, sous une forte émotion négative je communique violemment. C’est ce qui m’amène parfois à me dire « Ouh là là je suis peut-être allé trop loin, mes mots ont dépassé ma pensée ». Ou qui nous amène à dire à notre interlocuteur en colère qui nous agresse « Calme-toi ». Alors :

  • Emotion et communication sont-ils les pires ennemis ou les meilleurs amis ?
  • La compréhension de ce qui se passe en moi me permet-elle de communiquer de manière adaptée ?

 Lire la suite >>

MiniMag n° 5 : Communiquer calmement et efficacement : facile à dire, pas facile à faire

Thématique : Communiquer calmement et efficacement : facile à dire, pas facile à faire

La coopération est le maître mot de nos organisations. Cela nécessite beaucoup de communication en transverse, entre collègues, dans un contexte parfois d’urgence, de surcharge, de stress, d’imprévus, de pression.

Et puis quand il faut relancer ….

Avec certains collègues cela va tout seul, avec d’autres c’est plus difficile. Une insatisfaction ou une frustration apparait lorsque  des problématiques sont récurrentes : des livrables qui ne conviennent pas, des informations non communiquées, des retards, …

Problématique :

La difficulté que nous rencontrons souvent est d’envisager plusieurs positionnements :

=>  Dire cash les choses : mais on nous reproche d’être directif ou brutal !
=> Faire des ronds de jambe : mais du coup je ne suis ni clair ni précis !
=> Ne rien dire quand ça ne convient pas : mais l’insatisfaction reste !
=> Dire “oui” à tout : mais l’impact sur l’agenda et la charge de travail peut devenir insoutenable !
=> Dire “non” quand on ne peut pas : mais on nous reproche de ne pas avoir l’esprit d’équipe !

Points clés :

Une communication source de confiance et de coopération, donc efficace, est équilibrée.

Un équilibre entre :

-  Le temps que je passe à exprimer ce qui est important pour moi
-  Le temps que je passe à m’intéresser à mon interlocuteur et à ses contraintes

Un équilibre entre :

-  La clarté et la précision de ma demande : “Pour …. j’ai besoin de … pour mercredi matin…”
-  La liberté que je laisse à mon interlocuteur pour se positionner : “De ton côté qu’est-ce qui t’est possible ?”

Laisser la liberté est difficile quand notre demande est importante pour nous. Notre contrainte prend toute la place. En questionnant notre interlocuteur sur ses propres contraintes, ne prenons-nous pas le risque que la personne refuse ?

Disons que nous faisons plus appel à l’empathie qu’à la pression.  Nous déclenchons l’envie plutôt que le rejet. L’accord obtenu après l’échange est fiable et la confiance a grandi.

Notre offre :

Le stage Com-Hom inter-entreprises sur la communication permet de travailler sa qualité de communication dans les problématiques professionnelles habituelles et récurrentes pour les résoudre plus efficacement.

Faire une demande, gérer un refus, dire « non », négocier… S’exprimer de manière précise, s’affirmer tout en étant à l’écoute de ses interlocuteurs.

  • Vous  affirmer est difficile ?
  • On vous dit que vous vous exprimez de manière « trop » directe ?
  • Vous cherchez simplement à développer votre capacité à communiquer efficacement ?

Vous pouvez rejoindre cette formation les 15 et 16 Novembre 2018.