Les singes conformistes

Partenaire de notre développement
21 décembre 2023
Neurosciences
De l’importance de faire des pauses
4 janvier 2024
Partenaire de notre développement
21 décembre 2023
Neurosciences
De l’importance de faire des pauses
4 janvier 2024

Comprendre et transmettre le sens

Nous partageons à travers cet article une expérience qui monte comment nous pouvons agir à contrecourant du naturel quand nous avons perdu le sens de nos actions.

Cette expérience est également appelée théorème des singes et de la banane ou l’intelligence absurde.  

Essayons, ensemble, de débusquer nos habitudes qui mériteraient une remise en question.


1. L’expérience

Un groupe de chimpanzés est isolé dans une pièce où se trouve une banane en haut d’une échelle.
Dès qu’un singe commence à escalader l’échelle, les autres reçoivent automatiquement une douche froide.

Rapidement, les chimpanzés apprennent qu’ils ne doivent pas escalader l’échelle s’ils veulent éviter d’être arrosés. La douche est ensuite désactivée, mais les chimpanzés conservent l’expérience acquise et ne tentent pas d’approcher de l’échelle.

Un des singes est remplacé par un nouveau. Lorsque ce dernier s’approche de l’échelle, les autres singes l’agressent violemment et le repoussent pour lui empêcher l’accès à l’échelle. Idem pour un second chimpanzé qui est remplacé et, lui aussi, se fait agresser en tentant d’escalader l’échelle, y compris par le premier singe remplaçant n’ayant pas vécu la douche froide.

L’expérience est poursuivie jusqu’à ce que la totalité des premiers chimpanzés qui avaient effectivement eu à subir les douches froides soient tous remplacés. Pourtant, les singes ne tentent toujours pas d’escalader l’échelle pour atteindre la banane. Et si l’un d’entre eux s’y essaye néanmoins, il est puni par les autres, sans qu’aucun ne sache plus pourquoi cela est interdit, bien qu’aucun n’ait jamais subi de douche froide.



2. Enseignement

Il est ici mis en avant la notion d’inconscient collectif qui peut ancrer des fonctionnements et, ici, des peurs nous faisant agir sans même savoir pourquoi… En ayant perdu le sens.

En y étant inconsciemment branché, nous sommes donc malgré nous influencés par des mémoires. Même si elles ne sont pas les nôtres !
Dans cette expérience par exemple, bien que le système de « punition » (la douche glacée) ait été désamorcé, les singes ne tentent plus l’expérience. La peur inconsciente héritée de l’expérience des ancêtres vient à freiner les nouvelles tentatives.

Nous concevons alors comment des conditionnements mentaux peuvent se perpétuer. Dans notre vie en général et dans l’entreprise en particulier. De manière automatique, nous répétons des fonctionnements sans même en connaître l’origine et pire encore sans se poser la question, car ils font chez nous valeur de vérité.

Cette histoire métaphorique nous permet de comprendre comment certaines habitudes se perpétuent et deviennent « tradition », longtemps après que l’on en ait oublié la raison. Ce n’est pas toujours néfaste ou insensé ! Mais cela peut parfois aboutir à des situations bloquées par les « habitudes de l’entreprise ».

3. Réflexion personnelle

  • Les gens (ré)agissent avec leur vécu. Si nous ne comprenons pas parfois, comme ce singe nouvellement arrivé qui est empêché d’aller chercher la banane : Questionnez, questionnez, questionnez ! Tel un enfant qui s’émerveille de ce qui le surprend.
  • Soyons vigilants à l’effet de masse ou effet de groupe qui peut nous pousser à accepter des règles et codes aberrants pour satisfaire notre besoin d’appartenance à un groupe.
  • Ne négligeons pas l’importance de l’inconscient collectif et du poids du passé. J’ai toujours une petite alarme qui s’allume quand j’entends « c’est historique » par exemple. Que nous soyons le singe qui essaie de grimper ou celui qui fait partie du groupe, prenons le reflexe inverse, celui de questionner, là aussi, les raisons et le sens de nos procédures, nos habitudes et règles.
  • Quand nous connaissons ou trouvons le sens, pensons à le noter et l’exprimer en même temps qu’une exigence ou une demande pour transmettre l’information dans sa globalité à nos collaborateurs.
  • Au conformisme opposons l’état d’esprit d’innovation

Quelles sont, à votre avis, les situations dans votre vie professionnelle que vous ne pensez plus à remettre en question ? 


Pour aller plus loin :


Télécharger l’article en PDF


Selma BENHAMOU : consultante et formatrice en Qualité, Sécurité et Environnement et en certification de produits.

Après plusieurs années de travail en industrie dans les domaines QSE et certification, un licenciement économique m’a permis de me lancer à mon compte pour accompagner les petites et moyennes entreprises du tissu économique locale à se mettre en conformité mais surtout à y trouver un intérêt pas uniquement financier mais aussi humain, social et sociétal.

J’accompagne et je forme aujourd’hui dans ces domaines qui me tiennent à cœur avec écoute et bienveillance.

Copyright 
Les textes sont la propriété de Com-Hom
Crédit photographique : Com-Hom, Adobe Stock, Pixabay, Burst-shopify, Fotomelia, Wikipédia