Le lichen : une symbiose de différentes espèces, durable et ultra résistante

Est-ce la différence qui apporte la richesse ?
5 janvier 2022
Nouvelles offres portées par Selma
7 janvier 2022

.

Les lichens résultent d’une symbiose entre un champignon, une algue et une levure. Cette association est durable, reproductible avec des bénéfices réciproques pour les partenaires, à tel point que les lichens recouvrent 6 % de la surface terrestre.

Au-delà de cette reproduction exemplaire, le lichen résiste à des conditions extrêmes : certains lichens peuvent vivre avec une teneur en eau de 15 % et à des variations de température importantes : de 90 °C  à −196 °C.

En 2005, deux espèces de lichens ont été envoyées dans l’espace et exposées au vide durant deux semaines. Les résultats montrent que, de retour sur Terre et après réhydratation, les lichens ne présentent quasiment aucune altération de leur structure par rapport à des lichens témoins restés sur Terre.

Faites de vos entreprises des lichens durables et résistants : un microcosme où les organismes s’enrichissent de leurs différences…

Source Wikipédia >>