Archives

Articles avec le tag ‘Vente’

Les stages inter-entreprises de Com-Hom : un atout pour se former

  • Vous souhaitez apprendre en prenant du recul ?
  • Vous recherchez un cadre convivial et bienveillant pour vous enrichir des échanges et d’autres expériences ?
  • Vous recherchez du concret pour que cela vous serve dès votre retour en entreprise ?
  • Vous voulez sortir des habitudes ?

8 stages inter-entreprises COM-HOM démarrent d’ici fin Juin.

Consultez ici le témoignage des participants.

Les inscriptions sont ouvertes.

Vous pouvez envoyer un message à  contact@com-hom.com ou contacter votre interlocuteur : Marc Vilcot, Françoise Baland, Dominique Séguineau, Sophie Miguet.

.

Le rôle du commercial : faciliter la décision

TrustLe client hésite, il doit réfléchir…

C’est là que les qualités professionnelles du commercial vont s’exprimer : quel niveau de confiance a-t-il créé, comment va-t-il accompagner la décision ?

  • Par son écoute
  • Par sa capacité de conviction
  • Par sa capacité de persuasion

Lire la suite >>

Parler positif,….. suite

Vous trouverez sur ce site plusieurs articles sur le parler positif. Dire l’attendu par le positif est bien plus efficace pour la mise en action et l’engagement. L’autre solution consiste à multiplier les interdits, qui in fine, limiteront les prises d’initiatives et la motivation à faire.

Nous avons donc le plaisir de partager aujourd’hui la charte du visiteur du musée de Grenoble qui est un exemple de « parler positif « .  Cela donne envie d’y aller non ? Pour en être convaincu, vous pouvez la réécrire en négatif. Vous verrez, l’effet castrateur est immédiat.

Charte_Musee

Pour la rééducation en parler positif, nous vous proposons de commencer par l’écrit et donc par retravailler  vos échanges par email.  C’est efficace dans tous vos actes professionnels : management, relation client, … et également personnels.

 

Vendre du sable dans le désert : mission impossible ?

Discussion dans le cadre d’une formation : débriefing d’une situation de vente.sable

Laurent : « Le vendeur devrait être plus virulent. Un bon vendeur doit être capable de vendre du sable dans le désert ! »

Curieux, je mets Laurent au défi.

Marc : « Je vous rappelle les règles : dans le cadre d’un débriefing, vous pouvez pointer des voies de progrès, si et seulement si vous proposez à la personne des conseils pour atteindre cette voie de progrès. Alors, comment Laurent vendez-vous du sable dans le désert ? »…

Silence …

Marc : « Ok Laurent, je reviens vers vous en fin de tour de table »

En fin de tour de table…

Lire la suite >>

La relation : le pré-requis nécessaire à la négociation

Au sein des organisations nous avons besoin sans cesse de négocier. Suite à une sollicitation, nous pouvons être amenés à négocier le délai avec le demandeur. Dans le cadre d’un projet, nous allons parfois négocier des moyens ou un périmètre fonctionnel. Au quotidien, l’accès simultané à des ressources uniques exige une négociation. Une problématique récurrente d’actions urgentes non anticipées nécessite d’en parler pour trouver ensemble un mode de fonctionnement qui convient à chacun.….

FibreOptique

Qu’est-ce qui fait qu’une négociation va créer de la valeur pour les personnes et l’organisation, ou au contraire va échouer et aggraver les tensions entre les personnes ?

  Lire la suite >>

« Samurai Selling » : The ancient art of service in sales

Samurai

.

Un parallèle audacieux entre l’art de servir du Samouraï et celui du vendeur. Une certitude : la volonté de servir et d’apporter de la valeur à ses clients est une source de performance intarissable :

·         Pour le client qui, conscient de la valeur apportée, en redemande

·         Pour le vendeur motivé par le sens de son travail

Beaucoup de l’art du Samouraï réside dans sa posture. Voici 5 points, issus principalement des premiers chapitres, qui ont retenus notre attention.

.

Lire la suite >>

.

Prochaine formation Vendre et valoriser les produits, projets et services :
04 & 05 novembre + 24 novembre 2015 : Grenoble Europole (38)
Donner envie, convaincre et augmenter son taux de concrétisation
et challenger  « Habitudes et EGO », deux freins principaux à l’excellence commerciale.