Archives

Archive pour la catégorie ‘Coaching’

Transmettre une compétence : suis-je prêt à vivre ce changement ?

Apprendre

La transmission des savoirs est indispensable dans l’entreprise. Les savoirs critiques  sont issus de l’expérience unique que chacun s’est forgé par son travail. Ils ont une valeur inestimable pour l’entreprise qui a donc la responsabilité de s’assurer de leur capitalisation et transmission.

Transmettre un savoir, une compétence fait appel à des techniques pédagogiques mais implique également des changements profonds pour le formateur. C’est ce que nous allons explorer ici.

 Lire la suite >>

En panne de compétence, on répare ?

PC_Panne

 

Mon PC dysfonctionne (ou tout autre outil de travail). L’entreprise répare ou investit pour me permettre de bénéficier de l’outil de travail.

Que ce soit prévu au budget ou non, la situation est considérée comme prioritaire car il est impensable de me laisser sans outil de travail. Pourquoi payer mon salaire sans bénéficier de ma production. Ce serait incohérent.

Quid quand il s’agit de compétences ?

 Lire la suite >>

Désapprendre pour apprendre

Désapprendre pour apprendre : « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différe113nt. »

A chaque phase d’évolution des compétences, un changement cérébral complexe se produit. Nous devons mettre de côté d’anciennes compétences, et intégrer de nouvelles pratiques fondées sur de nouvelles connaissances.

Désapprendre et apprendre se font simultanément.

Pour cela, cinq notions s’activent de façon concomitante dans notre cerveau.

(Article issu du travail sur les neurosciences de Bernadette Lecerf-Thomas)

   Lire la suite >>

 

Didier Deschamps, un management personnalisé

Dès 2012, Didier Deschamps a instauré des codes et des valeurs ; 2 points importants au-delà de la qualité et du talent : la notion de groupe et l’état d’esprit.

Dans l’émission de dimanche soir sur la 5, « C’était écrit, la revanche des bleus », deux points essentiels sont remontés par les journalistes sur le management Deschamps.

Deschamps

1/ Un management hyper personnalisé (cf à 40’18)

Voix off : « Deschamps le sait bien, il ne va pas apprendre à Mbappé à marquer un but ou à Varane à faire un tacle. Son coaching : 30% de technique ; 70 % de psychologie.»

Dider Deschamps : « Ce qui est le plus important pour moi, c’est d’aller au-delà du footballer. C’est connaître l’être humain, avec ses qualités, ses défauts, ses points faibles, ses susceptibilités, les points sensibles. C’est essentiel dans le management de se mettre à la place de l’autre pour savoir ce qu’il peut comprendre, ce qu’il doit retenir de la discussion que l’on doit avoir.

J’ai été plus expressif. J’ai senti que les joueurs qui étaient avec moi et en face de moi avaient besoin de cela. Je n’ai pas surjoué, je ne me suis pas forcé. Et les joueurs me l’ont bien rendu.»

2/ Une équipe où vit la diversité au sein du collectif (cf à 23’40)

Il y a tellement de personnalités différentes ; Didier Deschamps sait qu’assembler ces joueurs, c’est constituer le groupe pour aller jusqu’au bout.

Il y a 14 ans d’écart entre le plus jeune et le plus vieux, il y a des calmes, des sages ; il y a des justes milieu ; des joyeux fous ; des jeunes qui se baladent avec leurs enceintes musicales toute la journée. Cela fait au départ un patchwork un peu hétéroclite où les joueurs sont associés dans un collectif à 23 où il ne peut pas y avoir des « beaucoup plus » et des « beaucoup moins ».

Ces passages ont résonné avec les valeurs Com-Hom, présentes dans toutes les pédagogies et actions que nous déployons pour l’accompagnement de la performance durable et responsable :

  • Associer, à l’exigence, la bienveillance qui permet une communication empathique et une relation authentique
  • Jouer la complémentarité des talents et des personnalités pour enrichir l’intelligence collective
  • Le tout dans une approche simple et pragmatique

ABCDaire enthousiaste & décalé du management : Zig Zag

SingeApprivoiser le lâcher-prise pour plus d’agilité

Savez-vous comment on capture les singes dans certains pays ?

On place une orange dans une citrouille. Le singe y glisse sa main. Il saisit le fruit, mais n’arrive plus à ressortir sa main. Refusant de lâcher son butin, il reste là, coincé. Et on le capture.

 Lire la suite >>

L’intelligence du stress : ce que les neurosciences disent du stress

Article inspiré par les travaux de Jacques Fradin, médecin et chercheur en neurosciences cognitives.Brain3

Si le stress a souvent de lourdes conséquences, tant sur les performances que sur la santé mentale et physique, il est aussi le précieux porte-voix de notre intelligence cachée. En effet, les recherches en neurosciences montrent qu’il n’est autre qu’un signal d’alerte que nous adresse notre préfrontal, sommet paradoxalement peu conscient de l’intelligence humaine.

Au fil de l’évolution des espèces, notre cerveau est devenu un empilement de structures issues d’époques et de contextes évolutifs très différents.

 Lire la suite >>